« Avoir à faire » ou « avoir affaire » ?

TV5MONDE - Avoir à faire ou avoir affaire
Écrit-on « Tu auras à faire à moi » ou « Tu auras affaire à moi » ? Voici un éternel dilemme ! Découvrez comment ne plus les confondre.

Les expressions « avoir affaire » et « avoir à faire » sont deux homophones, elles se prononcent de la même manière mais s’écrivent différemment et ne s’emploient pas dans les mêmes contextes.

« Avoir à faire » signifie avoir à réaliser, à faire quelque chose et sous-entend l’idée d’obligation. Par exemple, on dira « Je n’ai pas le temps de te parler, j’ai à faire ». Il est également possible d’inverser l’ordre de la phrase. Ainsi, la phrase « J’ai la vaisselle, la lessive et les courses à faire » deviendra « J’ai à faire la vaisselle, la lessive et les courses ».

« Avoir affaire » évoque une confrontation ou une rencontre, comme dans les phrases « L’équipe de France a eu affaire à plus fort qu’elle » ou bien « Si tu continues tes bêtises, tu auras affaire à moi. »


  • « La mort est une affaire très monotone et ennuyeuse, mon conseil est de ne jamais avoir affaire à elle. » William Somerset Maugham 
     
  • « C’est ce que vit peut-être M. de Rebours, à qui il eut d’abord à faire. » François Mauriac, Blaise Pascal et sa sœur Jacqueline

 

De la même collection

Article
TV5MONDE - Or ou hors

« Or » ou « hors » ?

Mais comment ça s'écrit ?
Article
TV5MONDE - sensé ou censé

« Être censé » ou « être sensé » ?

Mais comment ça s'écrit ?
Article
TV5MONDE - Davantage ou d'avantage ?

« Davantage » ou « d’avantage » ?

Mais comment ça s'écrit ?

Nous vous recommandons

Vidéo
00:01:10

Ecrire « tout » sans fautes

Osez le français !
Article

Le pléonasme

Vidéo
00:01:20

L'accord du participe passé

Osez le français !