Dictionnaire

arbitrage

Définition "arbitrage"

n.m.
  1. Règlement d'un litige que les deux parties acceptent d'un tiers, son résultat.
  2. Moyen de régler un conflit présent ou à venir, en dehors d'un procès. L'arbitrage peut être prévu au préalable dans un contrat ou un accord, dans le cadre des relations d'affaires. Si un litige survient, les personnes font appel à un tiers, un arbitre, choisi d'un commun accord.
  3. Opération de bourse profitant du différentiel de cours d'une valeur financière sur différentes places boursières.
  4. Procédure, décision par laquelle on cherche à obtenir le meilleur compromis entre des objectifs contradictoires.L'arbitrage peut relever soit de la politique économique (par exemple, arbitrage entre inflation et chômage, entre préoccupations de court ou de long terme), soit de décisions individuelles (par exemple, recherche d'un équilibre entre travail et loisir).(date de la publication : 12/05/2000 - éd. commission de l'économie et des finances)
Noms communs Noms propres