La poubelle

TV5MONDE - La poubelle
Une poubelle, une boîte à ordures, un dépotoir… Il existe de multiples façons pour qualifier ce gros récipient aux couvercles colorés utilisé pour rassembler nos déchets. Derrière l’une d’entre elles se cache une drôle d’histoire. Découvrez l’origine du mot « poubelle » !

Pour la petite histoire...

La poubelle doit son à Eugène Poubelle, politicien originaire de Caen. Il s’agit ici d’une antonomase, c'est-à-dire d'une figure de style dans laquelle un nom propre, en fonction de sa qualité principale, est utilisé comme nom commun. Ce terme vient du grec ancien antonomazein qui signifie « appeler d'un nom différent », composé de anti- « à la place de », et onomazein « nommer ». Au fil du temps, le nom de l'inventeur Eugène Poubelle a donc été attribué à sa création : la poubelle. 

Revenons en 1883. Les choses bougent à Paris ! Une taxe spécifique « balayage » est créée, Pasteur est en plein essor grâce à des découvertes importantes dans le domaine de l’hygiène, et Haussman entreprend de gros travaux qui bouleversent le paysage urbain.

TV5MONDE - La poubelle
Buste d'Eugène Poubelle

Nommé préfet de Seines en 1883, Eugène Poubelle décida quant à lui d’établir un arrêté concernant le ramassage des déchets ménagers. Tous les locataires avaient alors à disposition des récipients couverts pour domestiquer et regrouper les ordures. Monsieur Poubelle ne s’est pas arrêté là. Avant-gardiste et prévoyant, ce politicien fut également le premier à sensibiliser les citoyens au tri sélectif. Trois boîtes étaient devenues obligatoires : une pour les verres (et les huîtres), une pour les papiers et les chiffons et une pour la nourriture, le gazon, en bref toute matière susceptible de se désintégrer dès sa production.

Un nouveau mot est né ! Georges Grison, journaliste du journal Le Figaro, fut le premier a utilisé le nom de « boîtes Poubelle » dans un article datant du 16 janvier 1884. Son but était de dénoncer ce nouveau concept ainsi que de dénigrer le Préfet Poubelle en personne. Malheureusement pour monsieur Grison, le message n’est pas bien passé, puisque cette appellation devint très populaire et entra rapidement dans le langage des Parisiens.

Aujourd’hui, en plus d’avoir donné son nom à un objet qui fait partie intégrante du quotidien de tous les français, Eugène Poubelle le donne aussi à une rue parisienne. Une jolie manière pour les Parisiens de rendre hommage au créateur de nos boîtes à ordures.

 

De la même collection

Article
TV5MONDE - L'argent n'a pas d'odeur

L'argent n'a pas d'odeur

Drôles d’histoires
Article
TV5MONDE - Le fil d'Ariane

Le fil d'Ariane

Drôles d’histoires
Article
TV5MONDE - La tarte tatin

La tarte Tatin

Drôles d’histoires

Nous vous recommandons

Article
TV5MONDE - Les mots contradictoires

Les mots contradictoires

Les petits glossaires
Vidéo
TV5MONDE - Il nous faudrait des mots nouveaux 3:43

Il nous faudrait des mots nouveaux

L'humeur de Linda
Vidéo
TV5MONDE - en catimini 00:01:44

En catimini

Monsieur dictionnaire