Grand format

Les contrepèteries

La contrepèterie, c’est cette inversion de l’ordre des sons, des syllabes, des lettres et de mots donnant un autre sens, comique, burlesque ou grivois à la phrase initiale. Joël Martin, spécialiste français de la contrepèterie, se plaît à définir le contrepet comme « l'art de décaler les sons que débite notre bouche ».

Devenir Expert

Vidéo
00:01:59

Le polyvalent point d'exclamation

S'il y en a bien un dans la fratrie des points sans qui la vie serait plus terne c'est le point d'exclamation. Selon le contexte, il peut tout signifier, jusqu'à se faire carrément le signe le plus dissuasif et agressif de la petite famille des ponctuations.
Article
TV5MONDE - Les holorimes

Les holorimes

Contrairement à des vers classiques qui ne font rimer que la dernière syllabe, les vers holorimes font rimer l’intégralité du vers de sorte que pris séparément, il nous semble entendre la même phrase alors que les mots sont différents. Ces vers sont entièrement homophones.
Article
TV5MONDE - Les collectionneurs

Les collectionneurs

Le collectionneur est un passionné d'objets. C’est dans le cadre du loisir qu’il révèle sa tendance à collecter de façon méticuleuse tous les objets en rapport avec le sujet convoité.

Vidéo
00:01:57

Balek

Balek Quand on "s'en balek", on n'en a rien à secouer, à cirer. Ça ne nous fait ni chaud ni froid. On n'en a cure. Peu nous en chaut. On s'en tamponne le coquillard. Bref, on s'en fout complètement.

Tout voir

Ne plus se tromper

Vidéo
00:01:03

Le pluriel des mots composés

Au pluriel, comment on accorde un mot composé ? Est-ce que tous les mots prennent le pluriel ? Ou seulement certains ? Vous ne savez jamais comment on écrit des « arcs-en-ciel » ? Pas de panique, en moins de deux minutes, on vous explique comment on met les mots composés au pluriel. Vous verrez, ce n'est pas si compliqué !
Article
TV5MONDE - Autant pour moi ou au temps pour moi

« Autant pour moi » ou « au temps pour moi » ?

Écrit-on « autant pour moi » ou bien « au temps pour moi » ? Ne faites plus la faute ! On vous explique la différence.
Tout voir

Voyager en français

Vidéo
00:03:06

Du cheval à la braguette

"Cheval" est l'un des rares mots français à descendre du gaulois. Les Celtes qui peuplaient la Gaule avant l'invasion romaine ont surtout laissé des noms de lieu, comme "Paris", cité de la tribu antique des Parisii. Et des mots inspirés du monde paysan, comme "mouton", "charrue", "cervoise" (l'ancêtre de la bière) et même "braguette".
Article
TV5MONDE - Les expressions belges

Les expressions belges

Si une personne vous propose d’aller à la guindaille, vous aurez de fortes chances d’être en compagnie d’un Belge. En route pour la Belgique ! Là encore, notre héros Archibald nous explique comment déchiffrer ces expressions.
Article
TV5MONDE - Votre langue est le français

Votre langue est le français

Des professeurs venus du monde entier illustrent, à partir de mots ou de situations propres à leurs sociétés, les rapports croisés de leur langue maternelle avec le français. Variations, synonymes, ellipses, redondances, particularismes : une mosaïque d'expressions, de visages, de sensibilités et de cultures.
Tout voir

Merci professeur !

Affabule-t-il ce professeur à la langue si bien pendue ? Pas plus qu’il ne déblatère ni ne pérore ! Si Bernard Cerquiglini fait sonner le français c’est pour en mieux dévoiler les arcanes.

Accédez au site Merci professeur